Fondateur et dsciple

  Morihei Ueshiba

 

Morihei Ueshiba (14 décembre 1883 - 26 avril 1969)


 

Il est le fondateur de l'aïkido.

En adaptant les techniques martiales des samouraï, il a contribué à la conservation de ce savoir menacé d'oubli par la modernisation de la société japonaise.

La défaite du Japon de 1945, l’amène à modifier son approche, en « voie de l’harmonie », rejetant toute idée de compétition.

Ainsi, l’aïkido fut le premier art martial à être de nouveau autorisé par les autorités américaines d’occupation dès 1948.

Une de ses grandes motivations était de promouvoir la paix en enseignant un art accessible à tous et basé sur la négation de la violence, l'union des efforts (un des sens de aiki) et non leur opposition.

 Kirokazu Kobayashi

 Kirokazu Kobayashi (14 décembre 1929-28 août 1998)


 

Il est un disciple direct de Morihei Ueshiba.

 

Son enseignement met l'accent sur le Megueri (principe de spirale au moment du contact)et du ki-no-musubi (relation de centre à centre, lien des énergies), le rôle des partenaires s'interchangent, la relation d'implication entre les deux est fondamentale d'où le principe d'ouverture à l'autre, de non-combat.

Date de dernière mise à jour : 04/09/2022